12 janvier 2017

Les esclaves oubliés de Tromelin - Sylvain Savoia

Avant de découvrir cette bande dessinée, je n'avais qu'une vague connaissance de ce tragique épisode dans l'histoire de l'esclavagisme, par contre le nom de l'auteur ne m'était pas inconnu. J'ai adoré sa série avec Marzi qui, à travers les aventures d'une petite fille, nous livre une chronique de la vie quotidienne dans la Pologne communiste des années 1980.

Sylvain Savoia a participé à l'une des expéditions archéologiques sur l'île de Tromelin. Cet album alterne reportage détaillé et personnel de cette expérience et histoire du naufrage et de ses survivants. Le dessinateur a essayé de retracer la vie de ces esclaves rescapés pendant 15 ans qu'a duré leur infortune.

J'ai vraiment apprécié de me plonger dans cette incroyable aventure tantôt à travers une chronique retraçant la vie quotidienne et le travail d'une équipe de chercheurs sur ce petit bout de terre, tantôt à travers l'histoire romancée de Simavio, une jeune esclave malgache qui a pu être sauvée, en même temps que sa mère, son bébé et six autres femmes. On imagine difficilement la vie sur cet îlot sablonneux difficile d'accès, balayé par les vents, presque sans ressources et envahi par les bernard l'hermite. Une maigre source leur donnait l'eau nécessaire et ils se nourrissaient essentiellement en attrapant des oiseaux, nombreux sur l'île.

Ce magnifique album, à la fois émouvant et instructif, est un bel hommage à ces esclaves oubliés, libres et prisonniers en même temps, que le destin a mis à rude épreuve. C'est également un témoignage fort de la survie dans des conditions extrêmes.

✮✮✮✮✮

Quatrième de couverture:
En 1761, un vaisseau de la Compagnie des Indes fait naufrage sur un îlot perdu de l'océan Indien. Quatre-vingts esclaves vont survivre sur ce bout de caillou traversé par les tempêtes. Ce n'est que le 29 novembre 1776, quinze ans après le naufrage, que l'enseigne de vaisseau Tromelin portera secours à huit rescapés: sept femmes et un enfant de huit mois. 
Max Guérout, archéologue et ancien officier de marine, a monté plusieurs expéditions pour retrouver les traces du séjour des naufragés. Il a invité le dessinateur Sylvain Savoia à les rejoindre lors d'une expédition sur l'île de Tromelin. De là est né ce livre: une bande dessinée qui redonne la parole à ces esclaves oubliés, mêlée au journal de bord d'une mission archéologique. Après le succès international de "Marzi", Sylvain Savoia offre à nouveau aux lecteurs une magnifique leçon d'humanité et de dignité.

Dupuis - 2015 - 120 pages


2 commentaires: