18 juin 2017

Il reste la poussière - Sandrine Collette

J'aime bien de temps en temps me plonger dans un roman noir ou un polar même si ce n'est pas mon genre de prédilection. N'ayant encore rien lu de Sandrine Collette, j'ai choisi cette auteure car je vois régulièrement passer ses romans sur les blogs et les avis sont généralement plutôt positifs. La quatrième de couverture étant très prometteuse, je me suis lancée dans cette lecture avec beaucoup d'appétit. Pour être noir, ce roman est vraiment noir mais je ne m'attendais pas à ce genre de noirceur.

Cela commence très fort, Rafael, le petit dernier d'une fratrie de quatre, essaie en vain d'échapper à ses deux grands frères jumeaux Mauro et Joaquin qui le maltraitent régulièrement. Il y a aussi Steban qu'on appelle le débile et puis encore la mère, très autoritaire, qui dirige ses fils d'une main de fer. On est en Argentine, dans une ferme isolée, perdue dans la pampa. Le père n'est plus présent, il a soi-disant abandonné sa famille pour fuir cette vie de labeur car dans cet endroit plutôt désertique il faut trimer pour survivre. Une vie très rude où il n'y a pas de place pour la tendresse ou une quelconque affection. Le bonheur, le sourire, la gaieté ne font pas partie de ce quotidien fait d'un travail presque surhumain mais aussi de violence et de crainte. Une existence bien maussade et un dévouement filial sans bornes que deux événements marquants vont pourtant perturber.

C'est cruel, très sombre, souvent assez violent mais aussi un peu long, il faut attendre un petit moment avant que l'histoire prenne enfin un tournant. Le récit qui est un mélange continu des points de vue de chaque protagoniste est très convaincant. Le portrait de cette mère dominatrice et tyrannique est saisissant. L'écriture de Sandrine Collette est un peu distante mais également assez addictive. Même si je m'attendais à un peu plus de suspense ou de sueurs froides et malgré quelques longueurs, j'ai pris un bon temps avec ce roman dépaysant et bien construit.

Denoël - 2016 - 304 pages
✮✮✮✰✰

4 commentaires:

  1. Ce n'est pas son meilleur, à mon avis. J'ai de loin préféré son dernier.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce que je me suis dit après l'avoir lu.

      Supprimer
  2. Je l'ai acheté hier, pour l'instant j'ai lu les trois premiers, et c'est toujours très noir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je lirai bien un jour un autre de ses romans.

      Supprimer