11 juillet 2017

Café Krilo - Baptiste Boryczka

Etant d'origine polonaise j'ai été interpellée par le nom de l'auteur de consonance polonaise et par le titre de son premier roman "Korzen" ("racine" en polonais). Je n'ai pas encore eu l'occasion de le lire mais quand PatiVore m'a gentiment proposé de découvrir son deuxième roman, je me suis dit pourquoi pas, même si de premier abord le sujet du livre ne m'attirait pas tellement.

L'auteur nous projette au Danemark au début du XXII ème  siècle. Le pays a vu ses libertés reculer, gangrené par le nationalisme et il est plongé dans un chaos qui s'étend sur toute l'Europe. Les ultranationalistes soutenus par le clergé conservateur sont au pouvoir. On suit trois amis qui cohabitent dans un quartier délabré de Copenhague, John, un universitaire rebelle, Mark, un militant syndicaliste et Lotte, une ancienne activiste d'opposition. John rêve de ressusciter le café Krilo, ancien lieu de rassemblement des contestataires du régime où il a fait connaissance de Mark.

J'ai vraiment beaucoup aimé cette histoire qui m'a complètement absorbée. Ce futur plutôt sombre, très crédible, est bien construit. La roue a tourné et cent ans après les réfugiés syriens, c'est au tour des Européens, victimes de persécution, de prendre la route vers le sud, à destination des pays nord-africains, réputés plus sûrs et accueillants. Ce clin d’œil à l'actualité est un renversement de situation intéressant. Il y a quelques passages un peu durs, mais jamais choquants. Malgré cette fiction obscure, ce petit livre dégage de l'optimisme et de l'espoir.  J'ai aimé suivre nos trois protagonistes auxquels je me suis attachée et j'ai regretté de ne pas en savoir un peu plus sur le devenir de Lotte. J'aurais vraiment aimé que leurs histoires soient un peu plus développées mais c'est mon seul petit regret car Café Krilo s'est avéré une très sympathique découverte. 

Merci à PatiVore et à Baptiste Boryczka de m'avoir permis de lire ce roman. Il est maintenant prêt à voyager et si vous voulez le découvrir, faites un saut sur le blog de PatiVore qui vous en dira un peu plus. L'idée même de faire circuler un livre m'a tellement séduite que j'ai bien envie de faire voyager certains bouquins de ma bibliothèque. Je pense notamment à quelques traductions des auteurs polonais dont je possède également les éditions originales. Je vous en dirai un peu plus à la rentrée.

Lemieux Éditeur - 2017 - 168 pages

✮✮✮✮


10 commentaires:

  1. Korzen était très prometteur et Café Krilo confirme tout le bien que je pensais de l'auteur... A suivre, donc ! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait! J'espère que j'aurai le temps de lire Korzen avant la sortie de son prochain roman.

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Rien de plus simple si ce roman te tente, il est prêt à partir.

      Supprimer
  3. Merci Edyta :) Contente que tu aies aimé.
    On peut peut-être l'envoyer à Alex Mots-à-Mots ? Je la contacte pour lui demander ;)
    Passe un bel été avec encore de belles lectures :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne idée, quelque chose me dit qu'il pourrait lui plaire.

      Supprimer
    2. Oui, Alex m'a donné son adresse postale pour toi, je te la donne en MP sur FB ; bon long weekend :)

      Supprimer
  4. Merci Edita, bien reçu le roman ce matin.

    RépondreSupprimer