4 mars 2016

Une année dans la vie d'une femme - Guillemette de La Borie



Même si l'histoire est assez convenue, elle est moins prétentieuse que ce à quoi je m'attendais après avoir lu la quatrième de couverture. Nous ne passons pas beaucoup de temps dans les beaux quartiers parisiens car Aliénor, une bourgeoise quinquagénaire, redécouvre le Périgord où la vieille maison familiale, reçue en héritage, abrite bien évidemment quelques secrets de famille qu'on devine d'ailleurs assez rapidement.

Ce sont ces escapades à Montpazier, la bastide périgourdine, que j'ai appréciées le plus car cette description littéraire me fait retrouver un endroit que j'ai déjà visité et beaucoup aimé. L'intrigue est assez classique, manque de profondeur et frôle parfois la mièvrerie mais le roman se lit facilement grâce à une écriture limpide. Même si je ne suis pas habituellement attirée par ce genre de lecture, c'était une parenthèse plutôt plaisante après deux romans, lus précédemment, beaucoup moins légers.

Merci à Babelio et aux éditions Presses de la Cité de m'avoir fait découvrir cette auteure et son roman du terroir.

Résumé de l'éditeur:
Alia est une Parisienne qui croque la vie: la cinquantaine épanouie, deux grands adolescents déjà embarqués dans l’existence, un ex-mari pas trop dérangeant, un boulot confortable, un cercle d'amies qu'elle retrouve avec bonheur pour un dîner chaque premier lundi du mois... Son seul souci, c'est Campniac, la vaste maison périgourdine familiale où personne ne va plus jamais, et qui se dégrade. Pas d'autre solution que de la vendre. Mais la révélation d'une maladie rare va tout bouleverser. Alia éprouve alors le besoin de revenir en Périgord. Et se laisse rattraper par les souvenirs. Elle comprend que, derrière les murs de la bâtisse, sa famille ne dessine pas les contours qu'elle imaginait... Un roman d'aujourd'hui, un portrait de femme tout en finesse.

Presses de la Cité - 2016 - 304 pages

PONCTUATION chez Enna 
chez Laure (Micmélo littéraire)
Livres contre critiques

Aucun commentaire:

Publier un commentaire